Make your own free website on Tripod.com
  1. et 17 septembre Anno Construtis

L’Auberge de Bonneval

 

Le foin est récolté, les provisions sont faites, nous sommes prêts pour l’hiver !! Encore une fois, le seigneur de Bonneval et la maison de Coussac ont régalé le Royaume avec d’excellents plats. Le plus attendu était toutefois le fameux pâté de Bonneval.

Combats en armures, ateliers d’héraldique, de cotte de mailles, de pain maison et d’alcool de fruits étaient à l’honneur. Après le grand banquet, les maîtres queux et les invités dansèrent et chantèrent jusqu’aux petites heures du matin….

Trois vivas pour le Seigneur de Bonneval qui se fit offrir une pancarte représentant son Auberge. Vivas ! Vivas! Vivas!

 

Ulrich de Robenheimer, Héraut d'Oriflamme

 

Page précédente