Make your own free website on Tripod.com

 3 septembre Aurea Flamma II

 

La Guerre de la Relique

 

Après une guerre chaudement disputée voilà la paix revenue dans notre royaume !

Pour ceux qui n'étaient pas parmi nous sachez que cette guerre à été très difficile et toutes les escarmouches et batailles ont eu des résultats très serrés. Pour preuve, après un affrontement de 19 archers de chaque côté, la différence des points entre les deux armées n'était que d'un point... De plus à l'heure où ces mots sont écrits le tristement célèbre chemin des marchands est toujours totalement rempli de pauvres combattants y ayant laissés la vie. Tellement de mort que nous pouvions monter des murailles de leur dépouille. Notre juge Hugues à lui-même dit combien il avait été difficile de juger les épreuves tellement la qualité des ouvrages et des performances guerrières avaient été à ce point équivalentes.

Finalement la guerre à été remportée par les Méandres et leurs Alliées ! Après sa défaite, Ulrich de Robenheimer s'est empressé de remettre la Sainte Relique que le Baron des Méandres avait réclamée si fort auparavant. Mais dans sa grande sagesse et voyant à quel point la Relique avait été défendue, le Baron Étienne de la Vergne reconnu que la Sainte Albâtre était entre bonnes mains et la retourna au brave Ulrich ! Alors qu'il soit bien entendu de tous qu'Ulrich de Robenheimer continuera de protéger la Relique pour le reste de l'année et que Étienne de la Vergne baron des Méandres lui prêtera assistance à cette tâche si quelqu'un venait à vouloir lui ravir !

Lors de cette guerre de nombreux talents ont été mis en valeur. Il est question entre autres aux ouvrages de broderie de tous les participants. Bravo à tous, ils étaient vraiment d'une qualité exceptionnelle ! Et tout cela broder en une journée seulement, bravo vous êtes tous gagnants.

Nous devons tout de même parler de quelques exploits individuels. Ulrich de Robenheimer qui a su remporter une belle victoire en duel contre le Sire Jérémie de Bagnasco. On aurait dit que son propre dragon lui chauffait les arrières ! En parlant de Jérémie, voilà qu'il est le premier chevalier à être adoubé dans Oriflamme. Trois Vivats pour notre premier FerVestus. Dame Ganieda s'est démarquée en reçevant les honneurs pour un formidable faucon en broderie. Ellefut aussi reconnue par le juge comme étant une guerrière redoutable... attention messieurs cette Dame pourrait très bien vous montrer comment tenir une épée. Dame Lilianne qui en armure à réussi à sauver un point pour les Méandres en éliminant les archers ennemis. Gauthier de Lauriol qui lors de la grande bataille à su manier l'arc comme un expert pour décimer les rangs ennemis. Ainsi que Dame Esclarmonde pour son pavillon et ses (quoi que contesté par les dormeurs) poulets et coq !

Félicitations à tous se fut une guerre bien amusante !!!
Et que la paix soit maintenant parmi nous !

 

Étienne de la Vergne
Héraut Général d'Oriflamme

Page précédente