Make your own free website on Tripod.com

 

Un aspect malheureusement souvent oublié en héraldique est celui des lignes et bordures. Pourquoi s'en tenir à des traits rectilignes alors qu'il existe plusieurs possibilités d'embellir un blason en changeant tout simplement les lignes droites de nos partitions par des lignes brisées, courbes ou aux figures géométriques. Ce même artifice peut même amener des différences entre certains blasons similaires, sans être une brisure il peut être une marque de distinction.

La façon la plus simple de torturer nos traits serait de les représenter en dents de scie. Et voilà une ligne dentelée (1). Pour se donner une idée de la taille des dents, il faut en général retrouver au moins une dizaine de dents sur une largeur d'écu. Ceci donne des petites dents pointues. Si les dents sont plus large et que l'on en retrouve qu'environ trois ont nomme alors la ligne vivrée. On peut aussi faire des traits qui sont des petites dents séparées par des cavités arrondies. Tout comme un enfant pourrait représenter une vague. Cette ligne est engrelée (2). Son inverse symétrique, qui montre les dents vers le bas, pourrait être comparé à des dos de moutons se nomme cannelée (3).

Les traits peuvent être courbes. Un trait, reproduisant une vague douce et continue, serait nommé ondé (4). Si les traits sont courbes et sont similaires au contour d'une pièce d'un casse-tête, ils deviennent nébulés (5). On retrouve aussi les figures géométriques représentant des formes communes au Moyen Âge. Les créneaux des châteaux seront très populaires et deviendront le crénelé (6). On retrouve parfois, dans le cas d'une pièce héraldique, une différence entre le crénelé qui est vers le haut et le bastillé (7) qui est vers le bas. Un trait s'inspire d'une potence et porte naturellement le nom de potencé (8). La queue d'aronde et la palissade, quoi que plus rare, sont aussi présent comme palissé (9) et enté en queue d'aronde (10).

Ce n'est là que quelques formes de ligne et de bordure qui existent. Il n'en tient qu'à vous de les utiliser pour mettre un peu de vie dans vos blasons. Un peu de différence et un peu de panache qui rehaussera certainement vos couleurs. Laissons tomber les lignes droites et optons pour la différence en choisissant des traits originaux.

 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10