Make your own free website on Tripod.com

 

Décembre 2001

Cologne

 Cologne était une ville très importante au Moyen Âge. On l'appelait aussi Sancta Colonia (Sainte Cologne). Voici l'histoire de son blason et de la ville.

Cologne fut d'abord une Colonie Romaine (d'òu elle tient son nom). Ensuite capitale des Francs du Rhin. On raconte que lors de l'invasion des Huns, Attila aurait massacré Ste-Ursula, une princesse bretonne, ainsi que 11 000 autres vierges qui étaient sur le chemin du retour de Rome. En 785, Charlemagne y fonde un archevêché. Au XIIe siècle, Cologne devient une des villes fondatrices de la Hanse, grande ligue commerciale. L'Empereur Frédéric Barbarossa y amène en 1164 les reliques des trois Rois Mages. En 1248 on débuta la construction d'une grandiose cathédrale qui devait abritée les reliques. Au XIIIe siècle la ville devient une ville libre impériale. La cathédrale quant à elle fut achevée en 1880 après un abandon des travaux.

Lors de la deuxième guerre mondiale la ville fut pratiquement entièrement détruite par les bombardements alliées. Mais la Cathédrale survécut miraculeusement. Elle abrite toujours les reliques des Rois Mages.

Le blason est argent et gueule (blanc et rouge) pour les couleurs de la ligue Hanséatique. Trois couronnes d'or en chef font références à les reliques des Mages. Les 11 queues d'hermine représentent le massacre des 11 000 vierges de St-Ursula princesse Bretonne.

 

 

Page précédente