Make your own free website on Tripod.com

 

Juin 2006

 

Tristan de Pestivien

Au Combat des Trente tous ne tombaient pas mort. Certains étaient blessés d'autre fait prisonnier pour être rançonnés.

Ce fut le cas de l'écuyer Tristan de Pestivien, quoi que très blessé, il fut entraîner par les anglais, alors qu'il appelait Beaumanoir à l'aide.

 

 

 

 

 

Page précédente